J’offre ma copine pour une pipe à mon pote célibataire timide

Tout est parti d’une sorte de jeu / défi entre ma chéri et moi alors qu’on recevait Antoine chez nous pour le week-end. Et au final, j’ai offert ma copine pour une pipe à mon pote célibataire (suite de l’histoire en dessous) :

Ma copine suce mon pote en vidéo

Avec Caroline, ma chérie, on est en couple depuis de nombreuses années et j’ai très vite découvert son côté salope qu’elle ne m’a jamais caché.

Au contraire, c’est quelque chose qui nous a toujours bien excité / simulé. On va souvent en club échangiste où je regarde Caroline baiser avec d’autres hommes, sucer des inconnus. Elle fait ça avec une telle délectation à chaque fois que j’ai l’impression qu’elle redécouvre le sexe en permanence. C’est un vrai régal !

Personne de notre entourage ne connait nos pratiques même si j’ai déjà remarqué que mes potes avaient souvent les yeux sur le cul de ma chérie qui elle ne sait pas faire autrement que le dandiner devant des mâles. En soirée et un peu éméchés, ils m’ont déjà dit que Caro avait l’air coquine. Leur manière polie de me dire qu’elle a l’air salope :).

Antoine est le plus timide

Mais dans le groupe de mes copains, il y en a un qui est plus timide ou réservé que les autres : c’est Antoine. On se connait tous depuis le lycée et lui a toujours été celui qui traînait avec nous et qu’on embarquait facilement dans nos conneries alors qu’il était toujours contre. On se marrait bien.

Ca a été le dernier d’entre nous à se dépuceler et c’était pendant une soirée bourré. Depuis, on ne l’a jamais connu bien longtemps avec une copine, il a du mal à se mettre en couple, à draguer et à se dévoiler à une femme.

Ca fait plusieurs années que c’est comme ça et depuis que nous avons déménagé sur Strasbourg, nous ne voyons plus que trop rarement ce groupe là.

Le week-end chez nous

L’autre jour, Antoine m’annonce qu’il vient réaliser une mission en Allemagne et qu’il doit s’arrêter à Strasbourg du vendredi au dimanche matin. Je lui propose donc naturellement de dormir chez nous.

Ma belle semble un peu déçue car nous avions prévu une sortie en club vendredi soir mais ce n’est que partie remise. Caro me dit « mais Antoine au fait, il n’a toujours pas de meuf lui ?

– Et non ma belle, tu le connais ce grand timide, le jour où on le verra avec une fille ou qu’il nous parlera de cul, les poules auront des dents ahahah

– Oh t’es méchant !!! Le pauvre, t’imagines depuis combien de temps il a pas du se faire toucher ou même sucer ?! Tu pourrais jamais tenir aussi longtemps toi.

– Ahahah non c’est clair ! Mais depuis quand tu te soucies de si mes potes se font sucer toi ?! T’aimerais le dépanner ou quoi ?

– Mmmmm arrête, me tente pas, tu sais très bien que je pourrais pas m’en empêcher !

– T’es vraiment une salope ! »

Incorrigible celle-là, quand je vous disais qu’elle était fan de cul…

Antoine est arrivé et ça nous a fait drôlement plaisir de le revoir depuis le temps. Par contre je confirme qu’il n’a pas changé et toujours… célibataire ahahah.

On veut baiser, on te laisse avec un film porno ?

Vu la journée qu’il s’est tapée avec le transport compris, il est assez fatigué et nous dit qu’il n’est pas assez en forme pour sortir. Du coup on décide de passer la soirée à la maison tranquillement. On sort l’apéro et on boit des verres entre nous. On ne s’en rend pas trop compte mais l’alcool monte vite à la tête et on rigole désormais de bon coeur à chaque connerie qu’on sort.

Au bout d’un moment, Caro et moi commençons à nous titiller verbalement, comme à notre habitude :). Elle me fait comprendre qu’elle a envie de moi et je réponds à voix haute que ce ne serait pas très sympa de laisser Antoine tout seul pendant qu’on baiserai à côté. Je vois qu’il est gêné mais l’alcool aidant, il rigole de la situation avec nous.

Caro me dit qu’au pire on pourrait lui laisser un film de cul avec une boite de mouchoirs, puis elle allume la TV et nous dit de pas bouger, qu’elle sait ce qu’il faut. Cette coquine nous sort un film de boules en pleine soirée avec mon pote coincé qui dort chez nous…

On y voit une actrice à 4 pattes en train de sucer 2 beaux mâles qui se tiennent debout devant elle, alternant les queues dans sa bouche. Je remarque que notre Antoine devient tout rouge mais a l’air de bien apprécier la scène vu qu’il ne décolle pas son regard.

2 ans sans se faire sucer

Je lui demande la dernière fois qu’il s’est fait sucer pour le chambrer un peu sachant qu’il ne répond d’habitude pas à ce genre de questions mais ce coup, sans arriver à décrocher son regard du film, il me répond que ça fait au moins 2 ans.

Caro me regarde l’air choquée. C’est elle qui lui répond « mon pauvre, ça doit te manquer non ? ». De nouveau il pique un far sachant que c’est ma copine qui vient de lui demander ça.

Je la connais cette salope et je commence à voir ce qu’elle a en tête… Elle serait pas contre le dépanner ! Elle a toujours apprécié les mecs peu expérimentés pour les choquer avec son côté salope exacerbé.

Allez ni une ni deux, l’alcool aidant et comme je sais très bien qu’Antoine est muet comme une tombe je lui fais la proposition de sa vie « tu voudrais que Caro s’occupe de toi ? ».

Il manque s’étouffer en m’entendant dire ça et se tourne vers moi, les yeux écarquillés prêt à éclater de rire de ma blague. Sauf qu’il voit que j’ai un grand sourire et que je ne dis rien. Il se tourne vers Caro et voit qu’elle aussi arbore un grand sourire et un regard malicieux qui appelle la bite.

La libération

Voyant sa non-réponse, Caro se lève alors en souriant, se positionne face à lui et fait tomber sa robe. Elle était évidemment nue dessous. Il est rouge comme une tomate et ne sait pas quoi faire. Moi je trouve ça excitant et je sors mon téléphone pour filmer.

Je lui demande si ça lui plait et il me dit « non non, je ne veux pas être filmé

– ah ok, bon alors je filme mais pas ta tête ok ?

– euuuuuh, bon… Bon… D’accord »

Caro lui dégrafe alors son jean. Quelle affamée celle-là ! L’idée de tailler une pipe à un mec qui ne connait pas ça souvent l’excite à mort, je la connais.

C’est comme ça que mon pote Antoine se retrouve la queue à l’air, en chaussettes, ma copine à genoux devant lui en train de lui prodiguer une des meilleurs pipes qu’il n’a surement jamais connu.

Cette salope se régale et je l’entends. Je la vois sucer comme une folle, lécher sa queue avec le sourire le regardant droit dans les yeux. Je ne résiste pas et je viens la doigter pendant qu’elle avale littéralement Antoine. Elle couine et elle est trempée.

Je me demande si elle ne va pas vouloir se le faire en plus !

C’est là que j’entends qu’Antoine nous dit timidement qu’il va bientôt venir. Comme c’est gentil de se part de prévenir ma salope Caro pour qu’elle se retire avant. Mais ça serait mal la connaitre, elle va plutôt préférer l’avaler jusqu’au bout cette salope et je vais l’y inciter !

Il lâche enfin tout et comme prévu, ma belle Caro a tout avalé, elle s’en est mis tout autour de la bouche et sur le bras.

Je demande à mon pote Antoine s’il a apprécié et visiblement, vu sa tête, il est aux anges.

Je pense qu’il aura encore plus apprécié le fait qu’on ait baisé 3 fois cette nuit, la porte ouverte donnant directement dans le salon où il dormait. Enfin… où il était supposé dormir ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *