Des inconnus sperment ma femme dans un parking

Nous avons franchi une nouvelle étape dans la vie sexuelle de notre couple. Ce n’était pas la première fois que ma femme se faisait spermer dessus par des inconnus, en revanche c’était notre première expérience voyeurisme aussi poussée :

Notre vie de libertins

Marilyne et moi sommes en couple depuis 7 ans. Elle a 25 ans et moi 29. C’est une belle blondinette élancée qui a des beaux seins (90B) et je sais que je ne suis pas le seul à qui ils plaisent :).

Nous sommes en effet libertins depuis 3-4 ans, avec un gros penchant pour le candaulisme, cette pratique qui consiste à admirer sa femme dans les bras d’un autre homme.

Nous avons toujours apprécié fréquenter des clubs libertins et faire des rencontres via des sites spécialisés.

La barrière infranchissable : le voyeurisme

Nous avons testé pas mal de configurations en club, le max que nous ayons vécu étant de voir ma femme avec 2 hommes pendant que je m’occupais de la femme d’un des deux. Une petite brunette d’une vingtaine d’années à peine que je prenais en missionnaire.

Ses beaux seins (90C) ballotaient pendant que ses yeux bleus et son visage crispé me suppliaient de la défoncer fort. Mais mon regard ne pouvait quitter ma femme à 4 pattes avec un étalon devant elle (le copain de ma partenaire) sur les genoux, la queue dans sa bouche et un vieux bedonnant derrière elle, les mains sur ses hanches en train de la prendre sans relâche et sans douceur.

Sauf que je n’avais pas capté que nous avions laissé la porte de notre coin câlin ouverte ! En effet, pour nous l’échangisme se pratique plutôt en petit comité et nous tenons à garder cela intime et secret. Nous choisissons donc nos partenaires avec attention et avons toujours eu du mal à laisser des inconnus (les fameux « hommes seuls ») nous mater en se branlant.

Trop tard pour s’en rendre compte

Sauf que ce coup-ci, nous n’avons pas eu le choix ! Car pendant que je m’occupais de ma belle jeunette qui priait pour sa dose de testostérone, 3 autres mecs sont rentrés (pensant que l’accès était autorisé) et se sont positionnés autour de ma femme, leur bites dressées dans leurs mains, en train de se branler sur elle.

Au début elle n’avait rien vu et moi non plus mais quand elle a senti cette présence et vu avec surprise ces sexes de mâles dressés pour elle, elle a eu un déclic et s’est mise à se déhancher sur ses partenaires comme une folle en gémissant fort. Ceux qui ont voulu la toucher ont été déboutés mais elle les a autorisé à se branler autour d’elle. Moi j’étais stupéfait et fasciné par ce spectacle que j’avais décidé de ne pas interrompre.

Tout cela s’est fini dans un jaillissement de sperme sur le corps de ma déesse, elle se caressant les seins avec le sperme de ces inconnus, son amant bedonnant l’ayant retournée sur le dos et se finissant dans sa capote en la baisant. Son bel étalon l’avait quitté pour venir embrasser sa promise que j’avais laissé comblée, transpirante de fatigue et de bonheur, pour moi-même spermer le corps de ma femme comme un de ces mecs.

Notre barrière d’intimité était tombée et c’était la première fois que je voyais des inconnus « non-choisis » se branler sur ma femme, et elle accepter tout ce sperme.

Le déclic, l’envie de recommencer

Sous la douche après cette scène, c’est moi qui ai nettoyé ma femme, qui ai savonné son corps plein de sperme. Cela nous a troublé à tous les deux et nous ne parlions pas, mais nous avons senti quelque chose de nouveau et d’interdit.

Nous en avons reparlé plusieurs fois les jours suivant et l’évidence s’imposait : nous avons tous les deux apprécié la voir exciter des inconnus jusqu’à la jouissance, le tout avec un grand nombre de paire d’yeux inconnus posés sur son corps.

Pour elle : le sentiment d’être une femelle bestiale dominante qui fait tourner la tête des mâles environnant, qui suscite l’envie et qui les fait aller jusqu’au bout d’un simple regard. Un petit côté dominant

Pour moi : la fierté de voir ma femme être l’objet de désir de personnes à peine croisés, qui ne peuvent pas la toucher et qui en meurent pourtant d’envie. Et surtout la fierté de leur montrer que c’est moi qui part avec elle et qui la baise / la touche. La fierté aussi de leur laisser l’autorisation de s’approcher de ma belle.

La décision est prise : nous souhaitons recommencer !

Le site de voyeurisme

Nous fréquentons des forums d’échangistes mais découvrons ainsi la présence de forums voyeuristes.

Les photos sont toutes plus osées / volées les unes que les autres et 2 situations nous excitent particulièrement : la photo d’une femme nue dans les dunes, à 4 pattes, entourée de mecs à poils en train de se branler sur elle avec un mec qui la baise. Pendant qu’en arrière plan, un couple passe en maillot de bain en observant la scène, l’air surpris. On ne sait pas qui est le mec de la nana en train de se faire prendre. Ce qui nous excite est bien évidemment la situation, mais aussi ce couple en fond qui a l’air d’être tombé là par hasard et de pourtant bien se rincer l’œil. Le côté « se faire griller » du voyeurisme.

Et l’autre scène est la photo d’une nana, assise dans une voiture visiblement stationnée dans un parking à étages, fenêtre ouverte avec un mec dehors, debout près de la fenêtre, en train de se faire sucer et de toucher les seins de la nana. On suppose que c’est le mari qui prend la photo. Ce qui rend la scène excitante ! Mais le lieu nous trouble plus particulièrement.

On partage notre retour et nos impressions sur le forum et on fait même part de notre envie d’essayer une scène similaire.

Vous imaginez bien, nous avons reçu des dizaines de MP nous proposant de vivre l’expérience :). Mais un attire plus particulièrement notre attention, il s’agit d’un gardien de parking dans notre ville qui nous propose de réaliser notre scène dans son parking un soir et que lui se contentera de voir la scène sur les caméras, en se branlant. Il nous donnerait ensuite les bandes si on le souhaite.

Le rendez-vous dans le parking

Après plusieurs discussions, on se sent prêt à franchir le pas et nous décidons de tenter de vivre cette scène sur-réaliste nous aussi ! Nous postons un message sur le forum où nous expliquons ce que nous souhaitons et où nous précisons les détails du rendez-vous :

Rendez-vous à 22h au parking *****************, 2ème sous-sol, emplacement 136. Vous pourrez vous branler sur ma femme et venir sur elle. Elle sera dénudée. Selon la situation, peut-être qu’elle vous touchera mais il n’y aura pas plus.

Nous avons convenu de l’emplacement et du timing avec le gardien en qui nous avons confiance suite aux nombreux échanges que nous avons eu.

Le jour J

Le jour J, nous garons notre voiture 5 minutes avant à l’emplacement que le gardien avait gardé libre en mettant un plot. La tension est clairement palpable, c’est la première fois que nous faisons cela dans un endroit non dédié à notre fantasme et nous ne savons pas comment ça va se passer.

C’est bête mais nous nous sentons presque rassurés de savoir que le gardien nous regarde depuis sa caméra. Au moins il pourra intervenir en cas de problème. Et en même temps, de savoir que quelqu’un va observer ma femme sans que je le vois me plonge dans un sentiment mixte d’énervement et d’excitation.

Je demande à ma femme une dernière fois si elle souhaite aller au bout et si elle en est prête. En guise de réponse, elle ouvre son imperméable découvrant son corps nu uniquement vêtu de porte-jarretelles, ouvre sa porte et descend de la voiture.

Je crois qu’on y est. Elle est debout, nue, dans un parking sous-terrain au deuxième sous-sol, devant une caméra de sécurité tournée vers elle, son petit corps mince et ferme dévoilé, son piercing du nombril visible de tous et ses seins arrogants de jeunette dévoilés et excités.

Le premier se branle

Une porte claque, mon coeur s’emballe et je sors mon téléphone pour filmer ce qu’il va se passer. Un premier homme s’approche, il nous sourit et nous dit bonjour poliment. Il se présente et nous reconnaissons son pseudo du forum. Il dit alors que ma femme est un beau petit lot, bien plus excitante en vrai que dans la description.

Tout en dégrafant sa braguette, il me regarde et me dit « ça ne te dérange pas si je me branle un peu sur ta femme ? ». Je lui dis que non au contraire et que je trouve son approche très polie. Elle sourit et se cambre, s’appuyant sur la voiture. Ses seins sont tendus et son corps est magnifique, tout comme la vue que j’ai.

Il sort alors sa bite et s’approche de ma belle qui ne bouge pas, puis commence à se branler. Ma chérie n’ose pas toucher sa queue et elle ne fait que se dandiner. Lui la traite de salope et lui dit qu’il la baiserait bien. Elle a l’air d’apprécier et sourit à chaque mot cru.

D’autres portes claquent autour de nous mais le bourdon d’excitation dans ma tête m’empêche de trop faire attention. Quelques instants plus tard, plusieurs bites sont déjà autour de ma femme, les mecs en train de se branler pour elle, en silence, juste couvert par le bruit de la musique du parking.

Le premier à venir sur elle

Il y a de tout, des gros, des vieux, des jeunes, des mecs en chemise, d’autres en tee-shirt. Ca m’excite terriblement de voir ces queues bander pour ma femme, s’approcher d’elle avec l’envie de toucher son petit corps sexy et sa peau de jeunette.

On dirait qu’ils attendent l’autorisation pour l’embrasser, la lécher, la toucher, la spermer…

Mais mes pensées sont interrompues par notre premier ami qui vient dans un râle bestial, envoyant son sperme sur le petit corps de ma femme, près de son piercing au nombril. Mmmmmm de voir ce liquide près des seins et de la chatte de ma chérie me rend fou ! J’aurai envie qu’ils la prennent mais c’est hors de question d’aller jusque là ici dans ce parking.

C’est à ce moment que je déclenche la vidéo. Au moment où un deuxième mec s’approche de ma belle. On dirait qu’ils attendent patiemment leur tour en restant à distance, comme pour mieux observer une petite jeunette se faire toucher / caresser dans un parking devant son mec. Ca fait un peu salope quand-même et quelque part, ça m’excite ! Je ne sais pas si tous les mecs présents ce soir étaient du forum ou là par hasard mais chacun pourra en profiter.

Ca dérape un peu

J’en peux plus et je dis à ma chérie de toucher cette bite qui se branle pour elle, ce qu’elle ose faire mais de manière toute timide.

Lui craque aussi et prend le sein de ma belle à pleine main. Je suis tellement excité que je n’ose trop rien dire et je le laisse faire, je le laisse profiter de ma chérie dans ce parking miteux sous la caméra qui transmet tout dans la cabine du gardien.

D’autres vont lui emboîter le pas et le corps de ma chérie sera ainsi caressé sous mes yeux par plusieurs inconnus.

Puis elle se laisse spermer dessus par les mecs autour, tendant son petit corps comme pour coller sa chatte à ces glands tendus… J’ai l’impression qu’elle est de plus en plus proche et on dirait même qu’elle souhaiterait recevoir un jet sur les lèvres de sa chatte pendant qu’elle se branle.

Elle a envie de se caresser avec ce sperme c’est sûr, mais elle n’ose vraiment pas.

Elle les aura fait se vider, les uns après les autres, la majorité venant sur son corps directement. Certains ont craqué et sont venus dans leur coin, se répandant sur le sol.

Lorsqu’ils sont venus, les moins courageux repartent à leur voiture et repartent, presque honteux on dirait. Alors que les plus téméraires restent là pour continuer de regarder le corps de ma Maryline aussi intime et dévoilé.

Une fois le dernier vidé, elle jette un regard vers la caméra est souris, sous les applaudissements de ses mâles du jour.

 

En quelques mots, dites-moi en commentaires comment pourrait être la suite et je verrai si je l’écris selon les inspirations que vous me donnerez ;).

Gaspard.

1 commentaire sur “Des inconnus sperment ma femme dans un parking

  1. Bonjour
    Absolument sublime cette nouvelle vidéo ….J’imagine les sensations que vous avez vécu dans une telle situation..Mme est vraiment très belle ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *